Skip navigation

Bookboon.com The best way to educate yourself

Comment diriger sans tout dominer

En tant que manager, vous avez probablement envie de savoir ce que vos collègues font et s’ils remplissent leurs tâches. Comment les diriger sans sembler trop dominant ?

 

Qu’est-ce qu’être dirigeant ?

Si vous êtes responsable de votre équipe et de vos projets, cette responsabilité n’est pas simplement un atout hiérarchique mais présente des objectifs très importants et concrets :

  • S’assurer que le projet actuel soit complété à temps et respectant le budget
  • Connaître l’étendue du budget, combien il est utilisé et pour quelles raisons
  • Savoir ce que les membres de votre équipe font et si chacun a la même charge de travail
  • S’assurer que chacun a le matériel dont il a besoin, sait ce qu’il a à faire et comprend les objectifs du projet.

Pour bien gérer une équipe, une connaissance de chaque détail du projet est nécessaire.

 

Comment diriger ?

Il existe quatre mesures différentes qui, lorsqu’elles sont combinées, constituent le pouvoir de direction. Chaque mesure est nécessaire et doit être utilisée en même temps afin de bien exécuter les projets.

 

Votre plan d’implémentation

Plus vous faites attention à la planification de votre projet, plus vous pourrez contrôler ses différents aspects et maîtriser la situation. Clarifiez les quatres questions suivantes :

  • Les objectifs du projet : quel est votre but ?
  • Comment est-ce que vous atteindrez votre but ?
  • La main d’œuvre et vos ressources : de qui avez-vous besoin pour compléter les tâches ? Avez-vous besoin d’aide extérieure ou avez-vous suffisamment de ressources ?
  • Risques : qu’est-ce qui pourrait mettre le projet en péril ? Existe-t-il des précautions de sécurité à prendre ?

 

Vos normes de performance

Après avoir planifié les détails de votre projet, déterminez comment évaluer si les tâches individuelles et le projet en entier ont été effectuées. Si vous ne déterminez pas ces étapes de performance au préalable, vous aurez des difficultés à suivre le progrès de votre projet.

 

Votre système de suivi

Ceci est directement lié aux normes de performance : après avoir défini vos indicateurs de performance, décidez comment et à quelle fréquence vous souhaitez les vérifier. Il existe deux méthodes pour les effectuer :

  • S’informer grâce aux autres : faites un plan de communication fluide pour vous assurer que chaque personne impliquée dans le projet, et surtout vous, sache exactement ce qui se passe à tout moment.
  • S’informer grâce aux données : faites confiance aux chiffres. Réunissez autant de données que possible afin d’avoir une vue d’ensemble non filtrée sur votre statut de projet.

 

Vos ajustements

La dernière mesure est au centre de toutes les autres : si vous savez à quoi vous attendre et mesurez votre progrès, vous saurez reconnaître ce qui ne marche pas. Dans ce cas, il vous faut intervenir :

  • Quelle est la meilleure solution au problème ?
  • Pouvez-vous déléguer ou vous occuper de certaines tâches vous-mêmes ?
  • Qui doit être impliqué pour résoudre le problème ?
  • Vous faut-il changer votre plan général ?

Ces quatres mesures sont les parties principales du puzzle s’intitulant « Comment diriger sans tout dominer ». Il s’agit de trouver un équilibre entre une bonne préparation et la capacité à s’adapter si votre projet fait face à des difficultés afin de mieux les maîtriser.

 

Avez-vous aimé cet article ? Alors téléchargez le eBook en anglais : Principles and Practice of Management.

Principles and Practice of Management